...

Nature et culture bio

Certains de nos légumes ou fruits viendront de notre jardin et de notre verger, entièrement cultivés suivant les techniques de la permaculture biologique : aucun intrant chimique, recouvrement des terres, engrais végétal, intrant naturel comme la consoude, l’ortie, la fougère et la prêle et aussi un peu de fumier avicole et de cheval.

Au sein même du jardin mais aussi dans le parc sont aménagés des espaces où la nature reprend ses droits permettant aux espèces endogènes de survivre dans un équilibre bénéfique à chacun y compris à l’homme.

Notre propriété est classée comme refuge LPO ( Ligue protectrice des oiseaux). Nous aidons les espèces endogènes, comme la mésange, le merle, le geai, le pic-vert , le martinet, le passereau, le moineau, la tourterelle, le héron cendré ou la bergeronnette et bien d’autres encore, à survivre en hiver en les nourrissant essentiellement de graines de tournesol biologique. Nous avons aussi installé de multiples nichoirs adaptés aux différentes espèces.

Nous avons récemment installé aussi notre première ruche qui nous donnera nous l’espérons son premier miel l’année prochaine que nos hôtes pourront déguster au petit déjeuner. Pour l’instant nous laissons les abeilles s’habituer à leur nouvel environnement.

Dans le courant de l’hiver 2018-2019 nous hébergerons un poulailler sans doute proche des ruches car nous venons de découvrir que les poules sont un redoutable prédateur du frelon asiatique. Elles fourniront chaque matin les oeufs les plus frais qu’ils soient servis aussi au petit déjeuner.

Notre parc a la particularité de posséder parmi les arbres les plus hauts et les plus vieux de Saint Jean dont un tilleul de 40 mètres et un bosquet de 12 tuyas dont le plus haut fait plus de 30 mètres.

Certains arbres n’ont pu être identifiés par l’ONF et proviennent sans doute d’importations des Indes ou des Amériques fort en vogue au XIX siècle. Ils côtoient de la charmille, des marroniers, des noyers, des noisetiers et divers types d’érables.

Cet écosystème naturel permet par exemple d’avoir un grand nombre de coccinelles et de libellules prédateurs naturels des moustiques et des pucerons qui par ce fait sont quasiment absents de notre propriété. Eux-mêmes participent sans doute à la nourriture estival des oiseaux.

 

Bon à savoir

Notre parc est classé refuge à la Ligue protectrice des oiseaux (LPO)

chambre d'hôte ain gite de France ain

Nos chambres d'hôtes

Trois chambres dans notre maison neuve de plain-pied, au sein un parc d'un hectare clos de mur , climatisées avec entrée privative et ses accès au couloir de nage intérieur et à la piscine en été.

Voir +

Gîte Hauterive - Salon et escalier chambre d'hôte ain gite de France ain

Nos gîtes

Gîte de 4 (2 chambres) et de 2 personnes situés dans une vieille maison en pierre entièrement rénovée. Ils peuvent être réunis pour constituer un gîte de 6 personnes.

Voir +

En naviguant sur ce site, nous considérons que vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir +